Comment rendre une formation GP plus attractive ?

Tout d’abord, en étant honnête envers le donneur d’ordre et les salariés formés !

La maîtrise des postures dans son environnement de travail est un levier très important en matière de prévention des risques professionnels physiques. Et ce n’est pas le seul. Pour initier une véritable démarche de prévention, 3 axes doivent être pris en considération :

  • L’organisation du travail (ergonomie des postes, variation des tâches, bon sens…)
  • La maîtrise des postures (notre fameux Gestes et Postures)
  • L’entretien de son principal outil de travail : son corps !

L’un ne va pas sans l’autre et tous se complètent.

Lorsque j’interviens en entreprise ou en collectivité pour du « Gestes et Postures », j’explique cela à l’équipe dirigeante et aux salariés formés. Ces formations « obligatoires » peuvent ainsi faire émerger des envies d’aller plus loin en matière de prévention et de faire de ce sujet un véritable levier de performance (Je vous conseille de lire ceci) : http://www.inrs.fr/actualites/prevention-performance-entreprises.html).

Une fois que ceci est mis sur la table, la question est : comment faire de cette journée « obligatoire » un moment d’apprentissage efficace sur le long terme ?

Pour ma part, je couple mes compétences en matière de prévention et d’éducation physique et propose deux modules.

Le premier traitera des principes de sécurité physique et d’économie d’effort (Gestes et Postures adaptés au secteur d’activité) avec mises en situation. Ceci fait suite à une découverte du fonctionnement du corps humain (son potentiel et ses limites). En introduction, nous évoquons les enjeux de la prévention et le minimum de vocabulaire pour parler le même langage (danger, risque, dommage, prévention, protection).

Le second module aborde l’entretien de son corps et de sa condition physique. Ne vous méprenez pas, on ne parle pas « sport » mais activités physiques préventives. Pas besoin de shorts, baskets et t-shirts fluos pour prendre soin de soi. Dans ce module, nous découvrons les bienfaits de l’éveil articulaire et musculaire avant la prise de poste, nous insistons sur l’importance du renforcement musculaire profond et notamment de la ceinture abdominale. On parle d’un muscle clé, souvent inconnu, le transverse. Vous ne connaissez pas le transverse ?

En observant ce corset naturel, on comprend rapidement l’intérêt de le tonifier ! (Un post à ce sujet)

Aucun texte alternatif pour cette image

Et on termine ce module en testant des étirements préventifs clés. L’objectif étant de (re)donner de la mobilité au bassin et de libérer les tensions excessives du bas du dos.

Lors de cette formation, ce sont essentiellement des clés individuelles avec lesquelles les stagiaires repartent. Et ils sont très majoritairement surpris et ravis que nous abordions ces sujets lors d’une formation de ce type, dans un cadre professionnel. On me dit souvent : « c’est à l’école ou au collège qu’on devrait aborder cela ».

Certaines structures souhaitent aller plus loin et me confie un troisième module. L’objectif est de mener une réflexion avec les stagiaires autour des situations à risque qu’ils rencontrent au quotidien. Un fois que ces situations sont identifiées et décrites, les salariés cherchent des pistes d’améliorations. Ainsi, nous touchons du bout des doigts le sujet principal, évoqué plus haut dans cet article : l’organisation du travail.

Ces sujets vous intéressent ? Je suis disponible pour en discuter.

Nom (obligatoire)

Email de contact (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Informations sur le traitement de vos données personnelles : Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité (cf "Liens utiles" en bas de page).