Et si on s’échauffait avant la prise de poste ?

Si vous avez un véhicule, est-ce que cela vous arrive souvent de tourner la clé le matin et de partir en trombe vers votre destination ? Non ? Forcément, vous auriez la crainte de casser quelque chose…. et votre corps, on en parle ?

L’éveil articulaire et musculaire (ou échauffement) est une phase de transition entre le repos et l’effort visant à se préparer physiquement et mentalement à une activité. L’échauffement met progressivement en condition l’organisme (articulations, muscles, système cardio-respiratoire) et le psychisme (concentration – attention). L’un des effets principaux de l’échauffement est d’élever la température du corps et des muscles qui seront sollicités pendant l’activité qui va suivre.

Au-delà de l’aspect physique et mental, ces séquences collectives jouent également un rôle non négligeable en matière de cohésion et d’émulation de groupe.

Pourquoi s’échauffer ?

L’échauffement prépare à l’effort. Il aide à prévenir des blessures et améliore la concentration. Il permet également de mieux récupérer après l’activité professionnelle physique intense.

Des articulations bien lubrifiées

Nos articulations, pour bien fonctionner, ont besoin d’un lubrifiant : la synovie. A froid, la synovie est visqueuse. Elle doit être chauffée pour qu’elle puisse jouer son rôle. Pour cela, il faut travailler les articulations sollicitées en effectuant des mouvements lents et souples (chevilles, poignets, cou, etc.). L’échauffement augmente par ailleurs la production de liquide synovial et améliore ainsi la qualité de lubrification des articulations.

Moins de blessures

Un éveil articulaire et musculaire prépare les muscles et les tendons à l’activité physique. Des tendons plus élastiques et des muscles plus souples seront moins sensibles aux risques de blessures. Des articulations préparées seront moins sujettes aux entorses, foulures ou luxations. On évitera ainsi la plupart des accidents « classiques » si l’on est bien échauffé.

La phase d’échauffement permet aux cartilages de s’adapter à l’effort. La charge qu’ils subissent peut les faire gonfler de plus de 10% grâce à un phénomène d’absorption du liquide synovial entourant l’articulation. Le cartilage gagne en élasticité et devient plus résistant aux chocs et aux cisaillements. Il joue mieux le rôle d’amortisseur.

Préparation psychologique

Le rôle de l’échauffement est aussi de se préparer mentalement. Une personne échauffée se sentira plus en sécurité physiquement et en confiance pour affronter certaines difficultés. L’échauffement améliore l’attention et la concentration.

Meilleure récupération

En préparant le corps à l’effort et en minimisant les contraintes durant l’activité (traumatismes, microlésions), l’échauffement permet une meilleure récupération pendant et après l’effort.

Comment le mettre en place dans mon établissement ?

Il y a plusieurs options. Vous pouvez faire appel à un éducateur sportif (toujours demander la carte professionnelle ;-)) ou former des salariés en interne.

Chez « MON ENTREPRISE BOUGE ! » on préconise quelques étapes qui vont permettre à ce dispositif de s’installer sereinement et de perdurer :

Pourquoi ces étapes ? Tout simplement car le lancement de ce type de séquences peut être complexe à gérer pour des animateurs qui ne sont pas des éducateurs sportifs expérimentés. Et malheureusement, un faux départ est difficilement rattrapable.

On sait aujourd’hui que la première raison d’essoufflement de ce type de dispositif est lié à un manque d’accompagnement dans les premières semaines de pratique. Les séquences sont quasiment similaires chaque jour et les pratiquants n’y trouvent pas leur compte. Ils estiment qu’ils peuvent le faire seuls… et c’est vrai.

Dans nos formations, nous mettons un point d’honneur sur l’attitude de l’animateur. Nous lui donnons une grande diversité d’exercices, mais également de formats, afin que chaque jour, la séquence soit différente. L’animateur part de la formation avec des vidéos tutoriels (pour se rassurer) et peut contacter les formateurs à sa guise, pendant les premières semaines de pratique pour des questions concrètes ou des problèmes rencontrés.

Une plateforme web permet aux animateurs de poser des questions, de faire des retours d’expérience et de prendre rdv pour des contacts téléphoniques.

Ainsi, tous les moyens sont mis en oeuvre pour que ce dispositif soit un succès.

Nom (obligatoire)

Email de contact (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Informations sur le traitement de vos données personnelles : Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité (cf "Liens utiles" en bas de page).