[Télétravail]
Mettre en place des micro-pauses

Avant d’aller plus loin, je vous conseille de commencer par visionner les trois vidéos qui se trouvent ICI et de tester vos connaissances en termes de “sédentarité”, en  réalisant ce petit Quizz :

Nous y sommes : nous sommes en télétravail !

A première vue, rien de bien génial dans tout cela, mais si on se pose un peu la question, cette situation est une véritable opportunité de prendre de nouvelles et de bonnes habitudes pour notre santé. Pourquoi ? Parce que vous pourrez tester tranquillement, sans être vu, les trucs et astuces que nous allons vous partager durant cette période exceptionnelle.

Vous vous ferez votre avis et pourrez mettre en place au bureau ce qui vous a convaincu, lorsque tout rentrera dans l’ordre. Peut-être en ferez-vous profiter également vos collègues…

Quelle est la différence entre votre travail habituel et le travail chez vous ?

Le fait que vous soyez chez vous, justement. Et votre domicile n’est pas vraiment pensé pour y travailler. En tout cas d’un point de vue « mobilier ».

Vous êtes certainement avec un ordinateur portable, sur une table de cuisine ou autre, avec une chaise qui vous sert habituellement à manger. Et en 1 semaine, vous vous êtes rendus compte que cette nouvelle position n’était pas géniale et peut-être ressentez vous déjà quelques débuts de douleurs dans les cervicales, les épaules, le bas du dos…

L’ergonomie de votre poste de travail est importante. Ça ne fait pas tout, mais ça reste essentiel.

Voici ce qui est préconisé :

ergonomie idéale

Ce n’est pas le top du top, mais ça reste correct.

L’objectif premier va être d’aligner le haut de l’écran avec l’alignement des yeux.

Vous n’avez pas de clavier et de souris indépendantes ?

Pour sauver les meubles, ouvrez l’angle de votre écran.

Et ça, c’est ce qu’on va chercher à éviter.

J’appelle ça “faire le pigeon”. On va tirer le menton en avant pour s’adapter à la taille de l’écran. Tensions des cervicales, des épaules, fatigue visuelle accentuée : on a la totale ! Et pourtant, c’est ce que nous faisons (quasi) tous au bout d’un certain temps..

Je ne vais pas vous faire de longs discours techniques à ce niveau-là, mais je vais plutôt tenter de vous faire prendre conscience qu’il existe d’autres axes pour se préserver quant à ces troubles musculosquelettiques qui pourraient s’installer. Et celui que je vous présente ce jour concerne les micro-pauses.

Quand les faire ? toutes les 45’ si possible.

Combien de temps ? 2’ max

Pourquoi ? Parce que nous ne sommes vraiment pas faits pour maintenir une position assise prolongée et que cette posture contre-nature demande un véritable effort à notre organisme. Il a donc besoin de coupures régulières. On en reparlera en détails lors d’un prochain article. Cette micro-pause permettra également à vos yeux de récupérer (il est important de pouvoir regarder au loin) et à votre esprit de sortir du travail durant quelques instants. C’est une vraie prise de recul. Contrairement à ce que nous pourrions penser naturellement, vous serez plus efficace à votre retour devant votre ordinateur, c’est assuré !

Que faire durant ces deux minutes ?

Voici quelques idées :

Derniers conseils pour aujourd’hui : tant que possible, tentez de varier vos tâches et vos postures. Passez vos coups de téléphone debout et en marchant. Hydratez-vous régulièrement (attention, le café est meilleur à la maison 😉, on a tendance à y aller plus fort que d’habitude au début…) et dès que vous le pouvez, bougez !

Dans le prochain article, je vous expliquerai comment transformer vos pauses café/thé/hydratation en moments ludiques et actifs.

Ça vous plait et vous souhaitez nous le faire savoir ?

Vous avez des idées, avis, suggestions ?

+ Nos formations +

et, mattis porta. id consequat. lectus pulvinar libero ipsum ut